6 clés pour réussir l’agencement de son magasin

6 clés pour réussir l'agencement de son magasin

Aménager le local de son magasin peut paraître évident pour certains, mais il faut savoir qu’un agencement bien étudié permet de booster l’efficacité de votre plan marketing et d’attirer beaucoup plus de visiteurs et de les convertir en clients par la suite.

En effet, une telle opération invite les visiteurs de votre enseigne à s’intéresser à vos différents produits ; et éventuellement à effectuer un ou plusieurs achats. Cela permet également de créer et transmettre l’image que vous souhaitez véhiculer pour votre commerce et ainsi laisser un bon souvenir à vos clients qui n’hésiteront pas à repasser faire un tour ou à vous recommander à leurs proches.

Véritable question d’esthétique, de design et de goût, agencer sa boutique est bien-entendu une opération propre à chaque domaine d’activité. Un magasin de vêtement aura donc des tendances et des besoins différents par rapport à une pharmacie ou une boutique de souvenirs que ce soit au niveau du mobilier, de l’éclairage ou de la disposition des articles. Mais de bonnes pratiques plus ou moins communes aux différents commerces peuvent vous aider à améliorer vos ventes et propulser votre activité vers de nouveaux horizons.

Cet article est donc destiné à vous orienter dans votre quête d’aménagement à travers 6 idées d’agencement pertinentes.

Attirez le client au sein de votre boutique

La première étape de votre démarche est évidemment d’attirer le client au sein de votre boutique. Pour cela, différents moyens de merchandising s’offrent à vous. Afficher une devanture propre, dégagée, harmonieuse et qui se démarque suffisamment des autres est déjà un très bon point :

  • couleurs qui correspondent à vos articles ou à votre activité,
  • calligraphie nette et soignée,
  • accès au magasin simplifié au possible (exemple : portes automatiques, éviter les marches)

Complémentaire à la façade, la vitrine de votre boutique donne le ton. Il convient donc de lui porter un intérêt particulier. L’erreur la plus commune qu’il vous faut éviter est de surcharger cette dernière. En pensant exposer un maximum de produits pour attirer un large public vous risquez malheureusement de les faire fuir.

La vitrine est là pour attirer le regard et titiller la curiosité du client. Il faut donc qu’elle soit visuellement épurée et particulièrement pertinente. Vous pouvez donc y faire figurer les produits qui se vendent le mieux, les dernières nouveautés ou encore des offres particulièrement alléchantes pour le client.

Un autre moyen serait de présenter les articles par thèmes ou par saisons. Cela est notamment efficace pour convaincre les habitués de refaire un tour dans votre magasin. Cela permet de réactualiser votre vitrine en donnant ainsi l’impression d’un renouvellement constant de la marchandise mais aussi de mettre en avant vos articles à tour de rôle.

Lancer des opérations de promotion et le faire savoir (sur les réseaux sociaux, sur la devanture, à travers des flyers ou des affiches, … etc.) est également un bon moyen de donner envie aux passants de faire un arrêt à votre boutique.

Créez une ambiance unique !

Ce qui marquera le plus vos clients, au-delà des produits que vous proposez, c’est l’expérience qu’ils vivront une fois à l’intérieur de votre magasin. L’agencement d’un intérieur de boutique est une affaire de goûts et de couleurs, mais pas que ! Ce dont il faut se souvenir avant de se lancer dans cette étape importante, c’est que vous êtes en mesure d’interagir avec votre clientèle en éveillant leurs sens.

Le marketing olfactif, un atout de taille

Faite de votre magasin une véritable balade sensorielle, pleine de découvertes et de sensations ! La mémoire étant intimement liée au sens de l’odorat, profitez de cette caractéristique pour ancrer une image positive de votre magasin dans l’esprit des clients. Parfumez les allées à l’aide de diffuseurs, mais sans en abuser.

Choisissez des odeurs douces, agréables, subtiles (et pourquoi pas fugaces et qui s’estompent rapidement, attisant encore plus l’intérêt et la curiosité) ; plutôt que des senteurs fortes, lourdes et qui peuvent déranger voire étouffer le client. Effet garanti !

Diriger le client à travers ses yeux

Visuellement parlant l’éclairage est un excellent moyen de diriger le regard du visiteur, de mettre en avant vos produits et de les présenter sous leur meilleur jour. Cela permet aussi d’harmoniser les différentes sections de votre boutique.

Et afin que le client puisse au mieux s’identifier à un produit, vous pouvez choisir une décoration qui affiche l’article dans un contexte, un décor ou une circonstance analogue à celle du client lorsque ce dernier l’utilisera. Le tout étant de bien harmoniser décoration et éclairage dans le but de créer une ambiance propre à chaque partie de la boutique, et de ne pas lasser le client ou de l’habituer à une certaine monotonie.

Et s’il s’agit de mettre en avant des produits plus haut de gamme, il faudra alors penser à choisir un équipement plus fonctionnel qu’esthétique pour les produits plus commun puis d’opter pour un meuble de présentation haut de gamme (comptoir, étagère ou autre), avec un design unique qui casse avec le reste de la décoration et attire systématiquement l’attention.

Surmonté d’un projecteur ou éclairé avec des spots lumineux bien dirigés ou de couleurs différentes, vos clients ne manqueront pas d’aller jeter un œil à cette section « spéciale ». Attention toutefois à ne pas en abuser au risque de limiter cet effet « premium ».

Le toucher pour démontrer la qualité de vos produits

Donnez l’occasion à votre clientèle d’aller au contact direct avec vos produits quand cela est possible. Il n’y a rien de plus frustrant pour un visiteur que de voir un article intéressant mais de ne pas être en mesure de le toucher et d’apprécier sa conception (tissus, matériaux, courbes … etc.).

Rythmez la visite de votre boutique à travers le son

Les gens réagissent différemment en fonction du milieu dans lequel ils se trouvent. Cela est particulièrement vrai lorsque le lieu en question diffuse de la musique. Vous pouvez donc influencer le rythme de visite de votre boutique en fonction du son passé et de son volume. Une musique douce, relaxante et au rythme posé invitera le client à prendre son temps et à parcourir les différents rayons sans se presser.

L’ouïe peut jouer un rôle déterminant lors de la visite de votre boutique mais il convient de savoir tirer profit de ce genre d’expérience. À ce titre, proposez plutôt une ambiance sonore relativement faible question volume mais suffisamment audible pour pouvoir en profiter (par exemple, la musique en cours de lecture ne doit pas couvrir une conversation).

Tous ces différents aspects ont donc un impact sur l’état d’esprit du client et vont assurément peser sur la balance lorsque ce dernier sera sur le point de faire son choix. Créer une ambiance unique, qui saura transporter vos clients dans une dimension à part, peut radicalement changer la vision que ces derniers ont de votre magasin. Et c’est particulièrement vrai lors de leur première visite qui marque également leur première impression (souvent définitive) !

Pensez au client

Lors de l’aménagement de votre local, mettez-vous à la place de vos futurs visiteurs et éventuels clients lorsque ceux-ci arpenteront les rayons ou les différentes sections de votre boutique. Seront-ils à l’aise ? Pourront-ils s’arrêter pour observer ou tester un produit sans gêner le passage ou déranger les autres ? Sont-ils en mesure de voir ce qui les intéresse en un clin d’œil ou doivent-ils faire un effort pour trouver ce qu’ils cherchent ? Autant de questions qu’il va falloir aborder lors de l’agencement de la boutique et auxquelles vous allez devoir trouver une solution.

Un moyen efficace de proposer une visite agréable et complète au client est de faire en sorte d’avoir des allées dégagées et suffisamment spacieuses pour accueillir plusieurs personnes (entre celles qui circulent, celles qui s’arrêtent pour regarder un produit et celles qui transportent des articles).

Mettre en évidence les informations importantes afin que le client n’ait pas besoin de demander de l’aide systématiquement à chaque fois qu’il remarque un produit intéressant (prix, disponibilité, tailles, couleurs) peut s’avérer fort pratique. D’une part, vos employés seront moins sollicités pour des questions redondantes concernant lesdites informations et seront donc beaucoup plus disponibles pour gérer les clients et répondre à leurs besoins. D’autre part, cela donne une bonne image au client, qui pourra alors profiter de sa visite sans éprouver de frustration vis-à-vis du manque de communication et d’informations.

En fonction de votre type d’activité, il conviendra de mettre en place des cabines d’essayage spacieuses et équipées de crochets muraux ainsi que d’un banc pour fournir tout le confort dont votre client a besoin pour se sentir à l’aise. En plus des cabines, vous pouvez placer de miroirs au niveau des murs : cela permet d’avoir un aperçu direct du produit sans avoir à se déplacer ou faire la chaîne devant les cabines d’essayage.

Parmi vos visiteurs, il peut également y avoir des personnes qui ne sont là que pour accompagner la personne venue acheter. N’hésitez pas à accorder une délicate attention à ces personnes en leur proposant un espace d’attente et de repos où ils pourront tranquillement patienter jusqu’au retour de la personne qui parcours vos rayons. Qui sait, peut-être qu’ils remarqueront cet effort et viendront effectuer leurs achats depuis votre boutique dans un futur proche ?

Utilisation et agencement de l’espace dont vous disposez

L’un des meilleurs moyens d’augmenter vos profits et de réduire vos coûts c’est de méticuleusement choisir la disposition de vos meubles (comptoirs, mannequins d’exposition, tables, étagères), celle de vos articles, leur quantité et enfin leur accessibilité.

Essayez toujours de mettre en avant les produits les plus susceptibles de correspondre aux envies de vos clients, notamment au niveau des recoins les plus visités de la boutique (à l’entrée par exemple). Suivez de près les tendances de vos clients et adaptez-vous à celles-ci.

La gestion de l’espace s’applique également à la partie « stockage » de votre commerce. Cette dernière ne doit pas être visible par les clients pour garder un aspect propre et arrangé au sein de la partie « exposition » ; et elle se doit également d’être intelligemment aménagée afin que vous ou vos employez soyez toujours en mesure d’accéder aux produits souhaités rapidement et sans efforts.

Profitez également de l’avantage architectural que vous fournit votre local. Si vous disposez de formes singulières, d’angles plus ouverts ou au contraire plus serrés, n’hésitez pas à les aménager de manière particulière (à travers les meubles, le jeu de lumières, la peinture) afin d’y placer les produits à mettre en avant, les nouveautés ou des articles exclusifs voire haut de gamme !

En fonction de votre activité, privilégiez des meubles et des équipements fonctionnels qui sauront présenter vos produits de façon adéquate tout en donnant l’occasion au client de pleinement en profiter (visuellement, au toucher, au goût ou à l’odorat).

Communication et balisage

Une boutique bien aménagée est également une boutique qui s’exprime à travers le décor, grâce à des signaux, des balises et des indications qui vont permettre au visiteur une compréhension simple et efficace au sujet du fonctionnement du magasin.

Que ce soit pour indiquer le sens de circulation (si vous en définissez un), pour situer les cabines d’essayage, les toilettes, la caisse ou encore pour mettre l’accent sur, par exemple, une section « promotions » : utiliser un système de balisage ne peut que vous faire du bien à vous et à votre activité. Cela permet une communication claire et précise avec le client sans avoir à impliquer une énorme quantité de ressources (en termes de personnel par exemple).

En conséquence, les clients y voient plus clair et sont aptes à se déplacer à travers le magasin sans ressentir le besoin de demander de l’aide ni éprouver une quelconque confusion ; Ce qui est un plus indéniable !

Que ce soit grâce à des pancartes soigneusement conçues et qui s’incrustent parfaitement dans la décoration que vous avez choisie tout en restant suffisamment visibles, de petits panneaux ou par le biais de bornes d’informations équipées d’écrans digitaux qui s’actualisent en permanence ; faites votre choix et assurez-vous de donner des indications simples, courtes et précises.

Ce genre de système de balisage peut également avoir une autre vocation, comme par exemple faire passer plus de temps aux clients dans votre magasin.

En effet, voir vos clients s’éclipser en quelques minutes à peine est la dernière chose que vous souhaitez. Faire en sorte de rallonger leur visite en suscitant leur curiosité ou en attirant leur regard grâce à des balises afin de leur proposer des articles qui seraient susceptibles de les intéresser peut s’avérer être efficace dans ce genre de situations.

Dernière étape, le passage à la caisse

Une fois leur visite terminée, leurs produits dans un panier et les idées plein la tête, vos clients vont naturellement se diriger vers la caisse. Pour autant, cette étape peut vraiment être frustrante et synonyme d’ennui pour certains. La faute à un système de file d’attente dépassé, des imprévus au niveau du système de caisses ou encore à un manque de règles à respecter pour que tout se déroule sans accrocs.

Simplifiez-vous l’existence et assurez à vos clients une prestation digne de votre image en adoptant une philosophie plus moderne, plus gérable et un système plus efficace à l’image de ce qui se fait de plus en plus aujourd’hui : la file d’attente unique.

À l’instar du système de file d’attente mis en place dans les aéroports, organisez votre caisse de sorte à ce que vos clients soient réunis au sein d’une seule et même file, délimitée par des poteaux de file d’attente. Au bout de celle-ci, un agent ou un système numérique (écran d’affichage, haut-parleur) appliquera un ordre de passage et indiquera vers quelle caisse le client doit se diriger.

L’un des avantages d’un tel système est que les caisses qui rencontrent un problème quelconque sont directement retirées de ce dernier jusqu’à leur remise en route. Cela évite par conséquent aux clients de perdre davantage de temps.

De l’aveu de plusieurs clients et de celui de différents managers de commerces, ce système est un véritable gain de temps puisqu’il permet de réduire le temps d’attente et la frustration perçue de manière considérable tout en organisant la progression de la file de façon ordonnée grâce aux poteaux de file d’attente et à l’accompagnement constant jusqu’à la caisse.

Les quelques pistent présentées dans cet article sont là pour vous aider à optimiser le rendement de votre activité et à déployer une image positive pour votre commerce. En suivant ces conseils, vous serez en mesure d’agencer correctement votre magasin et de satisfaire les exigences de vos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *