Faut-il créer ou reprendre une entreprise ?

Faut-il créer ou reprendre une entreprise ?

Vous souhaitez devenir entrepreneur ? Deux possibilités s’offrent à vous : la création d’entreprises ou la reprise d’une activité existante. Si elles permettent toutes deux de réaliser votre projet d’entreprise, elles présentent des contradictions qui pourraient influencer votre décision.

La création d’entreprises et ses avantages

L’entrepreneur qui décide de créer une entreprise part de zéro. Il réalise un projet suivant ses propres idées sans tenir compte d’une organisation déjà en place. Il peut se lancer dans le secteur d’activité qu’il préfère et il est libre d’embaucher ou non du personnel. En cas d’embauche, sa décision peut se porter sur les personnes de son choix.

Il y a moins d’investissement à faire au départ et la recherche de financement d’un projet de création est plus facile à boucler que celui d’une reprise.

Le plus souvent, le créateur d’entreprise se lance dans son activité avec moins ou aucune expérience. Mais grâce à la création d’entreprises, l’entrepreneur apprend plus facilement son métier en progressant au rythme de l’activité.

De plus, la situation ne peut se dégrader puisque l’activité part de zéro. Ce qui est un point rassurant pour l’entrepreneur quant à la situation de son activité.

À l’inverse de la reprise d’une activité, créer une entreprise évite de faire face à des obstacles liés à une organisation déjà en place tels que les conflits et problèmes avec le personnel existant, les contrats mal gérés, les litiges en cours, etc.

Les bénéfices de la reprise d’une activité existante

Reprendre une entreprise existante permet de continuer une activité qui fonctionne déjà et qui a éventuellement besoin d’être orientée et adaptée à de nouvelles idées. L’entrepreneur peut alors tirer profit de la notoriété dont l’affaire existante en possède déjà sur le marché. De plus, elle dispose déjà d’une organisation composée de personnel, d’outils de production, de partenaires commerciaux et de clientèle.

Pour se faire rémunérer dans un délai à court terme, l’entrepreneur peut compter sur le chiffre d’affaires produit par une activité déjà en marche. Ce qui n’est pas le cas lorsqu’il s’agit de créer une entreprise où réaliser des profits s’avère être un long processus.

La reprise d’une activité existante permet également à l’entrepreneur de disposer d’une équipe de professionnels chargés de la gestion opérationnelle de l’entreprise. Le repreneur d’entreprise peut alors se concentrer sur son rôle de chef d’entreprise.

Contrairement à la création d’entreprises, le financement bancaire est plus facile à obtenir dans le cadre d’une reprise d’entreprise. En effet, l’entrepreneur qui reprend une activité peut présenter des documents pour appuyer son dossier tel que les bilans des 3 dernières années d’activité de l’entreprise ainsi que ses comptes de résultat.

En outre, reprendre une entreprise se présente comme la bonne solution pour les activités difficilement accessibles comme l’expertise comptable. En effet, commencer une activité et se faire une place dans ce secteur peut être très compliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *